Journée nationale de la Résistance 2022

La Mairie du 13e et le Campus Arts et Métiers Paris accueillent du 23 au 31 mai les associations et institutions qui organisent et animent l’édition 2022 de la Journée nationale de la Résistance.

2022, année du 80e anniversaire de la montée en férocité et intensité de la répression (décret Nacht und Nebel – Nuit et Brouillard). Année où, après la conférence de Wannsee décidant la mise en œuvre de la « Solution finale », sont engagées avec la complicité de la police de l’État français dirigé par Pétain. Les rafles et persécutions antisémites alimenteront les sinistres trains de la mort.

Programme et déroulement JNR 2022

Lundi 23 mai

Ouverture de la Semaine de la Résistance du 13ème du lundi 23 mai au mardi 31 mai 2022
  • 18h : Rassemblement devant le 88, boulevard de l’Hôpital (Métro St Marcel), siège de l’imprimerie de Claude Oudeville : Hommage à l’écrivain Vercors (Jean Bruller), à l’imprimeur Claude Oudeville et aux résistants qui ont organisé l’édition clandestine du Silence de la mer en février 1942.
  • Retour à pied jusqu’à la Place Pinel, mais aussi départ d’une balade en vélo : L’Echo Râleurs chanteront la Résistance à vélo dans le 13ème
  • 18h45 : Rendez-vous place Pinel devant le café « La Halte » : dans ce café les cahiers du livre ont été cachés, avant d’être amenés à vélos pour être brochés chez Yvonne Desvignes, copine d’enfance de l’imprimeur, non loin du Trocadéro : Lecture de textes et de poésies. Interprétation de chants de la Résistance par le chanteur Jacques Raulet, les choristes du « Choeur Effet Mer » et « L’Echo Râleurs »

Vendredi 27 mai

  • 10h30 : Parc de Choisy
    – Inauguration du Village des Associations de la JNR 2022 ;
    – Fleurissement de la stèle en hommage aux tout-petits et enfants juifs déportés vers les camps d’extermination nazis de 1942 à 1944 ;
    – Halte devant la plaque en hommage à l’arbre de la Liberté planté en 1939 à l’occasion du 150e anniversaire de la Révolution française.
  • 11h15 : Rassemblement au Monument aux Morts du 13e
    Avec la participation de l’ensemble des élèves de saxophones du conservatoire du 13e.
  • 12h : Square René Le Gall (entrée Rue Berbier du Mets)
    Fleurissement de la plaque en hommage à René Le Gall, élu communiste du 13e, secrétaire général de la Fédération CGT du Bâtiment, fusillé à Clairvaux le 7 mars 1942.
  • 15h : Départ du bus pour les cérémonies officielles organisées Rue du Four, au Rond-Point des Champs-Elysées et à l’Arc de Triomphe.
  • 16h : Cérémonie 48 rue du Four 75006
    Accueil du Maire du 6e / Intervention du Comité Parisien de Libération au nom des Associations organisatrices / Allocution de Laurence Patrice, Maire Adjointe chargée de la mémoire et du monde combattant / Dépôt de gerbes / Hymnes par la Musique des Gardiens de la Paix
  • 17h30 : Départ pour le Monument dédié à Jean Moulin, cinq sculptures autour d’une stèle dans les Jardins des Champs-Élysées près du Rond-Point.
  • 18h30 : Ravivage de la Flamme sous l’Arc de Triomphe
  • 19h : Retour du bus au Parc de Choisy

Samedi 28 mai

  • 15h : Départ de la balade en Résistance dans le 13e
    Rendez-vous 166 avenue d’Italie à l’entrée du Jardin du Moulin de la Pointe.
    Inscription gratuite sur place. Durée 1h30. Parcours de 2 km.

Mardi 31 mai

L’École Nationale des Arts et Métiers accueille la JNR 2022 de 17h45 à 20h45.
Située au 151, boulevard de l’Hôpital – 75013 Paris

  • 17h45 Minuit dans le siècleJe m’appelle Jean Bruller écrit par Evelyne Loew autour du Silence de la mer de Vercors par des élèves de 3e du collège Gabriel Fauré en partenariat avec les Tréteaux de France.
  • 18h15 : « Ecrivains, ingénieurs, scientifiques, artistes, chercheurs, élèves des Grandes Ecoles, étudiantes et étudiants… Ces intellectuels qui s’engagent dans le combat pour la Liberté ».
    Rencontre animée par Guy Krivopissko, ancien conservateur du Musée de la Résistance Nationale (Champigny-sur-Marne) avec la participation de :
    – Henri Frier, ingénieur ENSAM, représentant la Société des Ingénieurs Arts et Métiers ;
    – Anne Simonin, chargée de recherche au CNRS, spécialiste des Editions de Minuit ;
    – Vladimir Trouplin , conservateur du Musée de l’Ordre de la Libération ;
    – Olivier de Roux, secrétaire de l’Union des Elèves d’Arts et Métiers.
Crea il tuo sito web con WordPress.com
Crea il tuo sito
%d blogger hanno fatto clic su Mi Piace per questo: